Petite histoire du Wax

Contrairement à ce que l’on pourrait penser le berceau du tissu wax n’est pas l’Afrique!

Inspiration batik

Pour fabriquer ce tissu, on s’est inspiré des méthodes du batik indonésien qui utilise de la cire fondue d’où le nom de wax en anglais. Cette technique d’impression pourrait être née plusieurs siècle avant JC en Egypte. Les chercheurs ont du mal à définir son origine, mais c’est bien en Indonésie que le batik a vu son essor et principalement sur l’île de Java. A partir du 12ème, on peut considérer que le batik fait désormais partie intégrante de la culture indonésienne. Si bien qu’en 2009, l’Unesco inscrit cette étoffe au patrimoine culturel de l’humanité.

Batik-bali-1

Mais alors comment est il arrivé en Afrique?

Il faut remonter au 18ème siècle. La Côte d’Or africaine est alors colonisée par de nombreux envahisseurs qui convoitent les richesses de cette terre, notamment par les hollandais et les anglais. Ils envoyèrent des africains combattre en Indonésie. Les batiks leur plurent et ils en rapportèrent chez eux. Un  nouveau marché était né!

carte_afrique_ouest

Les hollandais et les anglais se lancèrent donc dans la production industrielle de ce tissu et l’importèrent d’abord au Ghana puis au Togo. La mode se répand rapidement dans une grande partie de l’Afrique.

mama benz

Le commerce du wax à développer de grandes firmes européennes de fabrication (ex: Vlisco) et de transports (ex: Unilever). Cependant, il développe aussi beaucoup l’Afrique, notamment les ports pour l’importation et la création d’emplois, mais surtout des entreprises de wax purement africaines se développent elles aussi à partir des années 60. C’est via ce tissu que naissent les premières milliardaires africaines: les Mama Benz.

nana benz

Le tissu wax est devenu un symbole de l’Afrique. Il est porté au Sénégal, au Congo, en Côte d’Ivoire, au Cameroun, jusqu’à l’Afrique du Sud. Il est porteur d’une culture taquine et comique et de signification sociale et politique. On donne des surnoms aux motifs tel que  «L’œil de ma rivale», «Si tu sors je sors», ou «Mon mari est capable». On les fait faire sur mesure à l’image de son entreprise, de son président, ou tout simplement de la vie quotidienne et de l’actualité (tel le «Michelle Obama’s bag»)

VL047980 (1)

Du pagne traditionnel à la mode occidentale, le wax ne perd pas de son brillant. Il est de plus en plus utilisé par les grands styliste internationaux surtout en 2011 où on le voit sur tous les podium! Les stars se l’approprient (Beyoncé et Solange Knowles, Gwen Stefani, Blake Lively…). Puis en 2012, il se popularise avec les collection de prêt-à-porter de nombreuses marques chez H&M notamment.

4124363-6259415 blake-lively-2901 9088_1

Alors, jusqu’où ira le wax?

Pour en savoir plus :

Bibliographie:

http://www.unesco.org/culture/ich/fr/RL/00170

http://www.liberation.fr/monde/2010/07/06/l-oeil-de-ma-rivale_664065

http://www.vlisco.com/

https://stories.vlisco.com/en/

separateur

Publicités