Carnet de voyage au Japon : de l’artisanat, le palais impérial, des milliers de toriis – J7

JOUR 7

En se baladant à pied juste au nord de l’hôtel on tombe sur un Torii de près de 25m de haut, il serait l’un des plus grands du Japon.

IMG_9007

Le sanctuaire shinto Heian Jingu

IMG_9009 IMG_0312IMG_0311

Le centre d’artisanat

Il se trouve juste derrière le temple.

IMG_9617

On peut y voir des artisans au travail et acheter de l’artisanat local. On y a vu 3 damasquineurs. Il s’agit d’incruster des motifs en or ou argent dans une surface en laque. La laque est un matériau issu de la sève d’arbres. On trouve beaucoup d’explications à cette adresse:

http://www.samourais-et-ikebana.com/art_japon/objets-en-laque.html 

IMG_9012

IMG_9015

IMG_9014

IMG_0316

IMG_0317

Le Palais impérial

Un peu plus loin, on découvre la grande porte d’entrée et la muraille du Palais impérial. Le mur étant très haut, on a pas aperçu grand chose mais il est sympa de se balader dans les grandes allées du parc.

IMG_0323

IMG_0324

Métro jusqu’à la station Inari sur la JR line.

Le sanctuaire shinto Fushimi Inari taisha

Il est connu pour ses 30 000 Toriis. Ils forment un chemin sur la colline. La balade vaut le coup ! C’est un lieu assez irréel. Nous avons eu la chance d’avoir très peu de monde à cette époque de l’année. Il y a une belle vue arrivée en haut.

IMG_0327

IMG_0328

IMG_0342

IMG_0340IMG_9030IMG_0344

IMG_0358

IMG_9033IMG_9041

IMG_9043

IMG_9508

Souvenir de la colline

Marché de Nishiki

Ensuite retour dans le centre au et la rue d’arcades marchande Shin Kyogoku.

IMG_9065IMG_9070

On se pose dans un bar Roots d’où on ne redécollera qu’après avoir mangé: frite, crevette, omelette cheese, poulet iner fresh …

Sur le retour du resto on passe dans Pontocho et Gion, bien animé en ce réveillon. On se rappellera d’un Père Noel jouant de la guitare électrique en bas résilles et cuissardes vinyles.

 

Publicités