Carnet de voyage au Japon : 47 Ronin, 1 tour Eiffel rouge, Ueno – J16

JOUR 16

Les Tombes des 47 Ronin

IMG_0581

IMG_0585

Le seigneur Asano et ses armoiries

IMG_9500

IMG_0589

IMG_0586

Vers 1700 le seigneur Naganori Asano est accusé d’avoir blessé Yhoshinaka Kira un émissaire du shogun qui l’avait insulté. Il est condamné au suicide rituel : seppuku ou Hara Kiri dans le langage courant. Le groupe de samouraï planifie longuement son attaque avant de venger leur maître en tuant Kira. Les 47 Ronin furent eux aussi condamnés au seppuku et ils s’exécutèrent. Ils sont aujourd’hui enterrés auprès de leur maître et honorés dans ce sanctuaire.

IMG_9737

Le musée de la pub et l’immeuble Dentsu étaient fermés pour les fêtes. Comme beaucoup de choses à cette époque de l’année surtout du 1er au 3 janvier. Nous nous dirigeons donc directement vers la Tokyo Tower, la version nippone de la tour Eiffel.

IMG_9342

IMG_9684

Puis le marché d’Ameyayokocho. Dans cette petite rue noire de monde, on trouve de tout: vêtement de marques contrefaits, cuirs, alimentation… La version japonaise des puces de Clignancourt?

IMG_9343

Le parc d’Ueno et son temple au milieu de son lac marécageux. Très visité à cette époque de l’année.

IMG_9689

IMG_0596

Ensuite, direction Nishi Nippori. Nous traversons le cimetière de Yanaka et continuons notre balade dans le quartier, très sympathique et plein de surprises.

IMG_9690

IMG_9346

IMG_9354

IMG_9366

On fini cette journée par un petit tour et des petites courses à Sugamo pour manger le soir à l’appart.

IMG_9719

IMG_9373

IMG_9375

Je trouve des chaussettes tabi à ramener pour offrir et à moi aussi, le vendeur me fait un petit cadeau : un petit mouton de la nouvelle année.

IMG_9480

 IMG_9802

Publicités